Le scenario de Greenpeace pour la transition énergétique

Le scénario de Greenpeace pour la transition énergétique sorti il y a quelques jours présente de manière très précise comment un changement de notre modèle énergétique peut se dérouler. Fidèle à ses principes, il nous explique comment une sortie du nucléaire est possible dès 2031. Et surtout que la transition électrique ne coûtera pas plus chère que la trajectoire utilisée aujourd’hui avec 490 milliards.

On n’est pas si loin des 590 milliards impossibles à financer selon les industriels. Dans le cadre du scénario de transition énergétique de Greenpeace, de très fortes économies sont réalisées sur l’approvisionnement en matière premières, puisqu’uranium, gaz et pétrole ne seront plus utilisés alors qu’aujourd’hui ils sont importés en quasi-totalité.

Scénario de transition énergétique

 

Une diminution de 50% de la demande en énergie finale en 2050

C’est dans le résidentiel et le tertiaire que les économies d’énergie sont les plus importantes : ce secteur représente aujourd’hui 52% de la demande finale. La consommation dans ce secteur peut baisser de 20% d’ici 2020, et représente 55% des économies d’énergie finale en 2050, grâce notamment à la rénovation des logements, à la suppression du chauffage électrique et fioul.

Un plan de sortie pour le nucléaire

Greenpeace demande un plan de sortie du nucléaire avec la fermeture d’au moins 10 réacteurs avant la fin du mandat présidentiel actuel, afin que François Hollande tienne ses engagements de 50% d’électricité nucléaire en 2025. Pour l’organisation,  la baisse de la demande en énergie électrique et la montée en puissance du solaire et de l’éolien permettent la sortie du nucléaire en une vingtaine d’années.

La diminution des besoins en énergie, combinée à la montée en puissance des renouvelables, qui représentent dans le scénario de Greenpeace 92% de l’énergie finale en 2050, permettent de diminuer considérablement les émissions de gaz à effet de serre de 95 %.

 

Ce contenu a été publié dans Actualités, Brèves, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Poursuivre votre lecture :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *