Participer

– Nous adressons un appel tout particulier AUX FRANÇAIS DE L’ETRANGER ET AUX PERSONNES FRANCOPHONES pour contribuer à nous tenir au courant de ce qui se passe chez eux concernant l’adaptation aux problèmes énergétiques.

– Si vous êtes un porteur de projet, nous vous invitons à lire ce qui suit.

– Vous avez un site, vous êtes blogueur ? Si le site vous semble pertinent, vous pouvez mettre un lien vers nous, ce qui facilitera notre référencement.

– Si vous donnez une information, qu’elle puisse être vérifiée. Que le contenu soit apolitique, non polémique, et si possible… positif !

Attention : les textes que vous nous adressez doivent respecter le droit d’auteur, et les exigences de la propriété intellectuelle.

8 réponses à Participer

  1. Bonjour,

    Nous voudrions vous proposer un article sur l’entreprise de vélo-taxis écologique Cycloville. Nous proposons une alternative au tout voiture en ville. Voici notre article :
    “Le transport en vélo-taxi Cycloville

    Il faut prendre en compte l’épuisement des ressources pétrolières dans les années futures et innover dans le transport pour que nous soyons capables dès demain de faire face aux pénuries d’essence.
    Cycloville propose depuis 5 ans un service de transport en vélo-taxi écologique, économique et urbain. Implanté dans 12 villes de France, Cycloville vient en complément des services de transports traditionnels sans dégager le moindre gaz à effet de serre.
    C’est dans cette logique que Cycloville propose un service innovant, aux nombreux atouts. Se déplacer en centre ville n’a jamais été aussi simple, les vélo-taxis Cycloville peuvent accéder aux zones piétonnes, ils se faufilent entre les voitures et évitent les embouteillages, le conducteur fait découvrir une autre facette de la ville, sans bruit, sans pollution et en évoquant des anecdotes, des bons plans…

    Les vélo-taxis peuvent êtres réservés à l’avance, mais si vous en voyez un libre, n’hésitez pas à demander une course !

    Pour plus de renseignements sur le déplacement urbain en vélo-taxis : http://www.cycloville.com

  2. Nguyen Cathie dit :

    Bonjour,

    j’aimerais vous proposer un article sur notre site internet de location de voiture entre particulier http://www.unevoiturealouer.com

    Votre page contact n’est pas accessible, donc je me permets de poster un commentaire ici.

    Notre site internet propose aux internautes d’économiser et de gagner de l’argent en louant une voiture pour pas cher et de faire louer leur voiture.
    Au delà de l’économie, il y a le côté écologique. En effet, l’auto partage devient la meilleure façon d’utiliser sa voiture sachant que celle-ci est immobile 90% de son temps.

    Seriez vous intéresser par un article dans votre site?
    Vous pouvez visiter notre site internet ici : http://unevoiturealouer.com

    J’attends votre réponse,

    Cordialement,
    Cathie NGUYEN.

  3. Zeghers dit :

    Bonjour,
    Je souhaiterais également publier un article pour mon site http://www.tout-louer.fr dont le principe est en rapport avec les économies d’énergies puisqu’il s’agit de partager toutes sortent de matériel par le biais de la location.

  4. Dorian dit :

    Bonjour,

    Je m’apelle Dorian, 21ans Belge technicien automobile+électricité de formation.

    je suis a la recherche d’un mode de vie sans impact sur l’environnement, j’ai envie de préserver la nature (ce qu’il en reste) Je suis déja parti en casamance (Sénégal) faisant route en voiture, j’ai ensuite travaillé dans l’ong “Kassumaye Casamance” qui installe des puits, pompes et met un systeme de gestion en place. Mon but était d’augmenter le rendement des culture (légumes) tout en réduisant le travail (arosage, travail de la terre) dans le sens de la permaculture.

    Je me tient perpétuellement au courant sur les énergies renouvelables, les constructions écologiques, la bioclimatique, systèmes de culture biologique…

    Mon but haujourd’hui serait de pouvoir vivre en armonie avec la nature et m’investir (quitte a aller a l’autre bout du monde) dans la préservation des forets ainsi que de prévenir des pollutions dans un espace encore sauvage.

    Je pense détenir des idées, projets, modes de fonctionnement et production qui serait très favorable au développement des iles salomon.
    (Peut s’étendre sur d’autres zones, mais ce choix ressort avec beaucoups de critères)

    Avant de me lancer dans les détails…, je viens de tomber sur votre site! si vous avez les moyens de m’aider, meme a titre informatif, je vous remercie d’avance.

    Pour un monde meilleur!!! bonne continuation.

    cordialement, Dorian

    Blogs intéressants:
    http://www.onpeutlefaire.com/
    http://au-bout-de-la-route.blogspot.be/search/label/Energies%20alternatives
    (rubrique énergies sélectionné)

  5. François Planté dit :

    Bonjour!
    pourquoi ne parlez-vous JAMAIS de micro-hydraulique, dont le potentiel de production à l’échelle d’un pays comme la France est considérable (équivalent à plusieurs tranches de centrales nuclaires), avec l’impact environnemental le plus faible qui soit, inclus pour les poissons, d’une fiabilité structurelle la plus élevée qui soit, gage d’un coût d’entretien négligeable, qui s’adapte à n’importe quel type de rivière, qui est toujours en train de produire, installations quasi invisibles (sous l’eau), dont la consistance et la répartition géographique est uniforme su rle territoire, ce qui, au cumul, permet de diminuer la puissance totale installée (essentiellement nucléaire), qui n’est pré-disposée que pour supporter les pics extrêmes de consommation, en hiver notamment, mais n’est exploitée en moyenne qu’à 55-60% ( 40% du coût d’investissement et d’exploitation ne sert “qu’au cas où”).

    Pourquoi s’esbaudir avec l’éolien, qui présente :
    –> un coût foncier, rapporté à la puissance installée, très élevé (réserve de surface d’emprise au sol)
    –> un rendement d’exploitation catastrophique, car :
    * l’électricité ne se stocke pas (hormis dans un grand barrage)
    * il n’y a pas de vent tout le temps
    * quand il y en a, on n’a majoritairement pas besoin du surplus d’électricité apporté
    * il faut qu’il ne soit pas trop fort, ni bien entendu trop faible
    * le rendement physique d’exploitation est borné à 37%
    * le coût est exorbitant, en particulier du fait du système de régulation / stockage par batteries
    * le vent étant aléatoire, l’injection inopinée d’électricité peut perturber les réseaux de distribution au point de “sauter” (pannes générales de courant, cf. Allemagne), lesquels réseaux sont encore très loin d’être des “smarts grid”
    –> la taille grandit de façon exponentielle avec la puissance installée (diamètre de 150m)
    –> une éolienne peut paraître “belle”, un champ, même en mer, devient obstruant, polluant visuellement
    –> à proximité, il y a des infra-sons (Vvvvff,, VVVvff,, Vvvffff, ….)
    –> ça perturbe certaines bestioles volantes (oiseaux, chauves-souris)
    –> la filière est à 75% chinoise
    –> on est obligé de faire tourner (de consommer, donc, de l’électricité) les éoliennes quand il n’y a pas de vent

  6. Je suis tout à fait d’accord avec vous !
    Si je ne publie “jamais” sur le sujet, c’est que je ne vois “jamais” passer d’infos sur la question. Je ne demande pas mieux! Vous qui avez l’air de connaître la question, vous pouvez tout à fait écrire un article que je publierai si référence fiables.
    Pour l’éolien – qui a ses détracteurs – je ne peux pas répondre à toutes vos remarques. Je dirais simplement que les énergies renouvelables si elles sont encore chères, ce n’est pas une raison pour ne rien faire. Le gros problème des énergies intermittentes comme le soleil et le vent est le stockage, et il va bien falloir faire sauter des verrous technologiques. Enfin je rejoins l’opinion de Lester Brown sur ce sujet : http://www.transition-energie.com/transition-energetique-le-plan-b-de-lester-brown-a-lhorizon-2020/
    Mais il y aussi d’autres sujets sur lesquels j’ai déjà écrit que sont notamment la biomasse qui représente un potentiel considérable en France, mais qui n’est pas aussi démonstratif pour les médias.
    Enfin, la technologie de l’éolien est mâture à la différence du photovoltaïque.

  7. Jack Mos dit :

    Bonjour,

    A la suite du projet de loi de transition énergétique présenté par Ségolène Royal, j’aimerais vous soumettre un article sur le cout de l’énergie nucléaire?

    Cela vous semble-t-il pertinent, et comment puis-je m’y prendre ?

    Bien Cdlmt,JM

  8. xavier tiros dit :

    Bonjour,

    Comment peut on faire pour publier sur votre plateforme svp ?

    Bien Cordialement
    Xavier Tiros

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *